Ouverture d’une liaison aérienne Bamako-Malabo

Publié le 20/12/2016
C’est en versant des flots d’eau (une tradition aéroportuaire) sur le Boeing 737 800 immatriculé 3C LLW qu’une équipe de la Protection civile nationale a souhaité la bienvenue au Mali à la compagnie aérienne équato-guinéenne Ceiba intercontinental. Son vol aller-retour, dimanche dernier, symbolisait l’inauguration de la liaison aérienne Bamako-Malabo.
premiers passagers de ce grand oiseau de 146 places ont été accueillis par le ministre de l’Equipement, des Transports et du Désenclavement, Mme Traoré Zeïnabou Diop. C’était en présence du secrétaire d’Etat équato-guinéen chargé de l’aviation civile, Luciano Esono Bitegue, et du directeur général de ladite compagnie, Bienvenido Esono Engongo. C’est aux environs de  13 heures 20 mn que l’appareil s’est posé sur le tarmac de l’aéroport international président Modibo Keïta-Sénou de Bamako.
 
Cette nouvelle desserte de notre capitale intervient après la visite officielle effectuée en Guinée Equatoriale, du 7 au 9 novembre, par le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta. Le chef de l’Etat était revenu de son voyage avec plusieurs accords de coopération en vue. La liaison Malabo-Lomé-Abidjan (mercredi) et Malabo-Lomé-Bamako (dimanche) s’inscrit dans ce cadre d’ancrage des liens socio-économiques et culturels.

« Notre présence au Mali répond à un triple objectif : satisfaire une demande très forte de nos amis Maliens vivant en Guinée Equatoriale ; développer davantage les liens économiques entre nos deux pays et prouver que l’Afrique a les ressources matérielles et humaines pour mettre en place des compagnies aériennes sûres, viables capables de relever les défis de la concurrence internationale », a expliqué, Bienvenido Esono Engongo.  Et d’assurer que c’est la raison pour laquelle le président de son pays a doté la compagnie aérienne nationale de flotte moderne pour relier les pays d’Afrique.

Pour le secrétaire d’Etat équato-guinéen chargé de l’aviation civile, cette connexion aérienne facilitera et encouragera les échanges culturels, commerciaux entre nos deux pays. « Nous pensons qu’il est profitable pour tous de continuer à cultiver et à approfondir ces liens de manière à promouvoir davantage la paix, la concorde, la stabilité, le développement économique et social pour le bien de nos populations », a indiqué Luciano Esono Bitegue.
Avant d’ajouter que nos peuples peuvent, en conséquence, s’enrichir mutuellement de leur diversité climatique, productive, de valeurs culturelles et traditionnelles, de sorte que le développement de l’un peut contribuer à celui de l’autre.

Telle est la vision des deux chefs d’Etat à l’origine de cet accord aérien qui lie désormais Bamako-Malabo, comme le cordon ombilical lie un enfant à sa mère. « L’établissement de cette ligne aérienne est un véritable outil d’intégration, de renforcement des échanges commerciaux et de promotion de la destination Mali », confirmera Traoré Zéinabou Diop.

Celle-ci soulignera que la venue de Ceiba Intercontinental à Bamako renforce non seulement la desserte du Mali, mais contribue aussi au désenclavement extérieur de notre pays. Et ce, conformément à l’ambition du président Keïta de faire de l’aéroport international président Modibo Keïta-Sénou un véritable Hub.
 
La compagnie Ceiba intercontinental est déjà présente dans des pays voisins. Mais Bamako devient la première escale dans l’hinterland. Les prochaines destinations seront plusieurs autres capitales africaines.

MÉTÉO À BAMAKO
Température : 38°C
Ensoleill?
Humidité : 31%
Vent : SSW à 11km/h
Détail et prévisions
IL EST 17:13 AU MALI
Nombre de passagers à l'arrivée de l'aéroport de Bamako hier :




Attestations DE RETARD
INDEMNISATIONS / LITIGES
Log in
Contactez-nous
A propos
2013-2019 Aeroport-Bamako.com.