Surveillance aérienne de Bamako Senou : L’UE dote l’Anac d’un Cessna 206

Publié le 28/02/2014
L’Agence Nationale de l’Aviation Civile pourra enfin sécuriser l’espace aérien de l’aéroport de Bamako Sénou. C’est en tous cas, l’utilité de l’avion que l’union Européenne vient de mettre à sa disposition. C’était au cours d’une cérémonie sobre organisée pour la réception à la base aérienne de Sénou, ce mardi 25 février 2014.

Cette cérémonie était riche en couleurs malgré le caractère sobre que les organisateurs ont voulu lui donner. Elle a drainé du beau monde comme pour témoigner de son importance. En plus du ministre de l’équipement et des transports, le Général Abdoulaye Koumaré, il y avait l’ambassadeur de l’Union Européenne au Mali, Richard Zink accompagnée d’une forte délégation dont le manager Général de France Expertise, le Directeur de l’Anac, Issa Maiga et de plusieurs autres personnalités.

Cette cérémonie, première du genre dans l’histoire de notre aviation civile, a enregistré 3 interventions : celle de l’ambassadeur Zink, du patron de France Expertise et enfin celle du ministre Koumaré. L’ambassadeur Zink dira que l’objet de cette cérémonie consacre la volonté de l’Union Européenne de contribuer à la stabilisation de notre pays. Ce don intervient dans le cadre de la lutte anti terroriste à laquelle font face nos autorités mais aussi dans leur mission de retour sensiblement dans les régions du nord. Il a réaffirmé la volonté de son institution à aider le Mali et que dans ce cadre elle a déjà eu à former des cadres du ministère de la justice et des forces armées et de sécurité sur l’utilisation des équipements donnés dans la lutte anti terroriste. Le manager général de France Expertise internationale, qui a assuré la mise en œuvre du projet, Cyrille Pierre, quant à lui, s’est dit étonné de l’attention que les Maliens et notamment les services de l’Anac ont porté sur cet appareil. Cet appareil offert est un bijou de la technologie dans le domaine de la surveillance aérienne. Et Cyrille Pierre d’espérer qu’il apportera tous les bienfaits qu’on pense de lui.

Le ministre Koumaré, visiblement très ému du don, affirmera que ce don de l’UE intervient dans le cadre de la sécurisation des avions civils et commerciaux lors de leur approche et descente. Cet apport vient à point nommé au moment où la sécurisation des aéroports de la sous région est insuffisante et particulièrement au Mali où ces derniers temps des menaces sérieuses pèsent sur le transport aérien. Cet avion, selon le général Koumaré, ne peut mieux tomber qu’en ce moment. Cependant, il exhorte tous les services en bénéficiaires ou en charge de ces appareils à en faire toute l’usage qu’ils méritent. Car cet avion selon ses dires, nous permettra de mener la surveillance aérienne de tous les aéronefs et de nous mettre à l’abri d’une surprise. On pouvait lire la joie et toute la fierté qui animait le directeur de l’Anac à la réception des clés de l’aéronef flambant neuf, qui brillait sur le tarmac de la base aérienne comme le visage du Directeur Issa Maïga.

A noter que ce don exceptionnel de l’UE est composé d’un avion léger de transport de marque Cessna 206, équipé d’une camera de surveillance. Il a une capacité de 20 mille pieds d’altitude soit 6 km dans les airs avec une précision de 2 km au sol et des écrans branchés sur des ordinateurs capables de détecter tous les mouvements au sol de jour et à haute performance la nuit. Cet aéronef selon, les experts français est le premier du genre au Mali et même dans la sous région. Sa maintenance et le pilotage sont assurés par l’armée de l’air malienne. Ce joyau technologique qui a une autonomie de 6 heures de vol peut parcourir 1300 km. Cet avion est accompagné de 4 véhicules 4X4 équipés de radios de transmission sol air et des appareils de détection de tout ce qui ressemble à un danger pour l’aéroport Bamako Sénou. Ce qui justifie aisément la joie d’Issa Maïga, Directeur de l’Anac, bénéficiaire et gérant de ces appareils. Il nous a confié qu’un très bon usage en serait fait et que les opérations de surveillance vont commencer le plus vite possible. Il a rassuré toutes les compagnies de transport aérien qu’elles peuvent vaguer tranquillement à leurs occupations. M. Maïga très ému à son tour du don a conclu tout simplement avec un grand merci pour l’UE, car cet avion peut même servir l’armée dans le nord. La cérémonie a pris fin par une visite des différents équipements composants le dont et un cocktail avec un buffet bien garni offert par l’Union Européenne. Vive la coopération multilatérale aurait-on envie de dire.

Harber MAÏGA, Maliactu.net
MÉTÉO À BAMAKO
Température : 38°C
Ensoleill?
Humidité : 31%
Vent : SSW à 11km/h
Détail et prévisions
IL EST 16:29 AU MALI
Nombre de passagers à l'arrivée de l'aéroport de Bamako hier :




Attestations DE RETARD
INDEMNISATIONS / LITIGES
Log in
Contactez-nous
A propos
2013-2019 Aeroport-Bamako.com.