La douane de l’aéroport saisit 90 kg d’écailles de pangolin

Publié le 21/12/2013
La brigade d’escale de l’Aéroport international Bamako-Senou vient de mettre la main sur un Malien qui transportait trois valises remplies d’écailles de pangolin, un animal en voie de disparition. C’était le jeudi 12 décembre dernier dans un vol d’Air Ivoire.

Il était 14h 30 ce jeudi 12 décembre où un vol de la compagnie Air Ivoire Yaoundé-Bamako via Abidjan posait sur le tarmac de l’Aéroport de Senou. A son bord, trois valises remplies d’écailles de pangolin. Une espèce en voie de disparition et qui bénéficie de la protection totale de la communauté internationale. Avec à sa tête une dame intelligente et bien formée Mme Touré Fadimata Touré, aucun bagage n’échappe à la vigilance de cette brigade. « Notre machine Rayon X nous a permis de détecter cet important colis d’écailles de pangolin, un animal protégé qui m’a été enseignée lors d’une formation en Suisse » nous a confié le chef de Brigade d’escale Mme Touré Fadimata Touré. Ces écailles dont le Kilo est cédé à 750$ us sont destinées aux marchés asiatiques qui, selon Mme Touré, les transforment en aphrodisiaques. Les trois valises rapportaient aux trafiquants de pangolin une bagatelle de 32 millions de FCFA. Au moment où nous mettions sous presse cette information, le dossier du présumé trafiquant de cette espèce protégée était en route pour le parquet.

Le pangolin qu’on retrouve d’ailleurs dans les grandes forêts d’Afrique centrale et occidentale se présente comme un rat de chez nous dont le corps est entièrement couvert d’écailles. Parvenir à près de 90 kg d’écailles de cette espèce rare, combien de pangolin ont-ils trouvé la mort ?

La douane doit y veiller rigoureusement !
O DAO
Midi info
MÉTÉO À BAMAKO
Température : 14°C
Clair
Humidité : 31%
Vent : N à 0km/h
Détail et prévisions
IL EST 06:18 AU MALI
Nombre de passagers à l'arrivée de l'aéroport de Bamako hier :




Attestations DE RETARD
INDEMNISATIONS / LITIGES
Log in
Contactez-nous
A propos
2013-2017 Aeroport-Bamako.com.