Nouvelle saisie de cocaïne à l’aéroport de Bamako-Sénou

Publié le 01/02/2017
Les éléments de la Cellule Aéroportuaire Anti Trafic, antenne de l’Office Central des Stupéfiants ont procédé le dimanche 29 janvier 2017 à 01 heures du matin à l’interpellation par ciblage d’une mule transportant de la cocaïne ingérée.

Chaque arrivée à l'aéroport de Bamako d'un anglophone en provenance d'Amérique du Sud est une mine d'or tant il est certain que ses intestins sont pleins de boulettes de cocaïne ou d'héroïne de l'anse du duodénum jusqu'à son anus. Ce type de voyageur devrait savoir que des lumières rouges clignotent de tous les côtés à l'aéroport de Bamako avant même qu'il ait mis son pied dans l'avion. Malgré tout, ces mules, bien peu intelligentes, sont arrêtées en permanence par la police de l'aéroport. 

Cette fois, le suspect de nationalité nigériane, âgé d’une quarante neuf (49) ans, se disant homme d’affaire était en provenance de Sao Paulo au Brésil via Casablanca à bord de la Royale Air Maroc (RAM). Le test effectué sur ses urines à sa descente de l’avion a réagi positivement. C’est ainsi qu’il a été soumis à un interrogatoire dans les locaux de l’antenne de

l’Office Central des Stupéfiants au cours duquel il reconnait avoir ingéré 66 boulettes de cocaïne et qu’il aurait perdu une quantité à l’escale au Maroc après un passage à la toilette.

Après une semaine d’observation, il a fini par expulser 60 boulettes de cocaïne pure  au total, en neuf évacuations rectales. A la pesée, les 60 boulettes recueillies avec emballage ont donné un poids total de 1 kilogramme. Le suspect a été conduit devant le procureur du Pôle judiciaire Spécialisé. Les enquêtes sont en cours.
MÉTÉO À BAMAKO
Température : 14°C
Clair
Humidité : 31%
Vent : N à 0km/h
Détail et prévisions
IL EST 07:03 AU MALI
Nombre de passagers à l'arrivée de l'aéroport de Bamako hier :




Attestations DE RETARD
INDEMNISATIONS / LITIGES
Log in
Contactez-nous
A propos
2013-2017 Aeroport-Bamako.com.