Relance pour 18 milliards des travaux de modernisation de Bamako-Sénou

Publié le 28/05/2015
Les travaux de modernisation de l'Aéroport Bamako-Sénou arrêtés suite au coup d'Etat de mars 2012 viennent d'être relancés par le ministre de l'Equipement, des transports et du désenclavement, Mamadou Hachim Koumaré.

Cette cérémonie de relance s’est déroulée sur le site du projet à l’Aéroport en présence des partenaires financiers notamment la Banque Islamique de Développement (BID), le Fonds Koweitien pour le développement Araba (FKDA) et les responsables de l’entreprise SINOHYDRO Chinois chargés de la réalisation des travaux. Le coût de réalisation de ces travaux s’élève à la somme de 18 milliards 263 millions 231 mille de FCFA pour un délai d’exécution de 12 mois.

C’est grâce à une coopération entre le gouvernement malien et le Fonds du Millenium Challenge que les plus hautes autorités avaient lancé ce projet de modernisation de l’Aéroport de Bamako-Sénou en 2010. Malheureusement les travaux avaient été arrêtés en raison du retrait des fonds américains, en mars 2012 à la suite du coup d’Etat militaire intervenu dans notre pays. Aujourd’hui, pour achever ces travaux, le gouvernement malien a passé des accords avec des nouveaux partenaires notamment la Banque Islamique pour le Développement (BID) qui participe à un taux de 10,80%, le Fonds Koweitien pour le Développement (FKD), 49,30%, le Fonds de l’OPEP pour le développement 26,30% et le gouvernement malien 13,60%.

La réalisation de ces travaux qui s’élève à la somme de 18 milliards 263 millions 231 mille de FCFA pour un délai d’exécution de 12 mois concerne un bâtiment de 15 000 m2 pour un terminal passager doté de tous les équipements et installations répondant aux normes internationales. Ainsi, un réseau électrique de moyenne tension de 15 KW à partir de la centrale de Kalaban-Coro d’une longueur de 10 km, une station moderne de traitement des eaux usées avec un système par filtre intermittent seront installés.

Un château d’eau de 1000 m3 de capacité, alimenté à partir de deux pompes installées à la station de surpression de Faladié et le système de traitement des déchets solides, des voies avec un réseau d’évacuation des eaux de pluies. Un parking automobile de 500 places sera réalisé. Le ministre Mamadou Hachim Koumaré a déclaré que la réalisation de ces infrastructures donnera une plus grande visibilité à la principale porte d’entrée et vitrine de notre pays. Il a soutenu que le but recherché à travers ce projet est de transformer l’Aéroport international de Bamako-Sénou en une véritable plateforme du trafic aérien continental et international. Le ministre a lancé un appel à toutes les parties de combler l’attente des populations maliennes qui continuent de croire à ce projet important pour notre pays.

Cléophas TYENOU

Source : L'Indépendant 28/05/15
MÉTÉO À BAMAKO
Température : 14°C
Clair
Humidité : 31%
Vent : N à 0km/h
Détail et prévisions
IL EST 05:56 AU MALI
Nombre de passagers à l'arrivée de l'aéroport de Bamako hier :




Attestations DE RETARD
INDEMNISATIONS / LITIGES
Log in
Contactez-nous
A propos
2013-2017 Aeroport-Bamako.com.